Porté par des indicateurs économiques positifs, le marché tertiaire francilien bénéficie de ce contexte favorable.

L’activité au premier semestre 2017 affiche une croissance de 4 %, malgré un net ralentissement au 2ème trimestre après un début d’année particulièrement actif. L’hégémonie des secteurs tertiaires se confirme avec ¾ des transactions dans Paris et la Première Couronne Ouest. Cependant, les autres secteurs de la Première Couronne ont rebondi, grâce à des regroupements d’envergure d’entreprises et d’administrations.

Nous vous invitons à parcourir cette analyse de marché et souhaitons qu’elle vous apporte une vision plus juste des tendances qui se dessinent et des opportunités qui se profilent.