Quelles perspectives pour les espaces de coworking en Europe?

Télécharger
Hero_coworking_emea

Le nombre d'exploitants d'espaces de coworking en Europe a augmenté de 135% au cours des quatre dernières années, et le nombre d’espaces de coworking a augmenté de 205% au cours de la même période

 

Selon la nouvelle étude de Colliers International EMEA, le développement rapide et phénoménal des espaces de coworking devrait se poursuivre à un rythme soutenu dans les années à venir.

Compte tenu de la forte croissance du coworking, l’étude indique que le niveau de demande dans les grandes villes européennes pourrait doubler au cours des trois prochaines années. Sur les 22 grandes villes européennes analysées par Colliers International, huit verront leurs espaces de coworking doubler au cours des trois prochaines années. Berlin, Bucarest, Munich et Prague figurent parmi les villes qui devraient connaître la plus forte croissance.

Les préoccupations relatives à la forte croissance du coworking ont toutefois fait l'objet d'une large publicité. Les utilisateurs dans certains secteurs d'activité restent prudents face à une surexposition au travail collaboratif, en particulier dans la perspective d'un ralentissement économique et d'une diminution des indicateurs de croissance de l'emploi.

On peut prévoir que 750 000 personnes travailleront dans un espace de coworking d'ici 2022 en Europe, soit une croissance de plus de 50%.

L'évolution de la perception de « l’espace en tant que service », et pas seulement comme marchandise, sera à l’avenir probablement le principal moteur de croissance de la demande en faveur des espaces de coworking. L'orientation client est au cœur de cette démarche et devrait permettre de porter la part des espaces de coworking dans les grandes villes européennes de 1,5 % (en moyenne) fin 2018 à environ 10% des surfaces de bureaux dans les années à venir.

 

Et à Paris ? 

Avec près de 409 espaces de coworking fin 2018, dont 80 % établis depuis moins de cinq ans, le marché parisien est un phénomène en pleine expansion qui reste encore jeune.

Ce secteur a d'abord commencé avec un modèle artisanal axé sur les freelances et les petites entreprises, pour adopter aujourd’hui une approche à plus grande échelle visant à attirer un plus large éventail de professionnels dans le monde des affaires. L’arrivée de nouveaux concurrents sur le marché a également contribué à l’augmentation du nombre d'ouvertures de sites.

Des acteurs comme WeWork, Morning Coworking, Kwerk, Start Way, The Bureau, Deskeo, et des filiales d’entreprises immobilières (Wojo, Wellio, Secondesk, Smartdesk) se démarquent sur ce secteur. Face à cette forte concurrence, le marché parisien du coworking est de plus en plus sophistiqué en proposant aux entreprises un éventail plus large d'options.


actu_coworking_emea

Quelles perspectives pour les espaces de coworking en Europe?

Télécharger